PARTI DES FOURMIS
PDF
PEOPLE'S DEMOCRATIC FRONT  
Accueil
Actualité
APRICOSOMA
Archive
Archive (2012)
Archive (2013)
Archive (2014)
Contact
Credo
GMT
Idéologie
Interview
Jubilé
Le Président
LE PARTI DES JEUNES & DES INTELLECTUELS
Arme de la Construction Massive

MANIFESTATION SUR LA VOIE PUBLIQUE


COMMUNIQUE DE PRESSE

La Question de Songloulou

  1. Il y a quatorze (14) ans de cela, du 13 au 20 mars 1998, l'Histoire de l'Eglise universelle en général, celle du Concile Vatican II, en particulier, connaissait, à bien y regarder, son ultime Apothéose au Cameroun : à Yaoundé. Archidiocèse créé le 14 septembre 1955.
  2. Grand Concile œcuménique, ce Vatican II ! Ouvert par le pape Jean (XXIII) en 1962, décédé chemin faisant ; pour être clos, par la suite, par le pape Paul (VI), en 1965.
  3. Jean et Paul donc, deux des plus grands papes du vingtième siècle écoulé, au centre inédit dudit Concile qui fera date - le moins qu'on puisse en dire…
  4. Au Cameroun, en particulier, c'est le tout premier Evêque, Etoga (Paul), et le tout premier… Archevêque, Zoa (Jean) ; autrement dit, les deux prélats épiscopaux pionniers, ayant conjointement représenté notre pays à ce Concile de référence : Jean et Paul, qui, à ce bas monde, feront leurs adieux en l'espace de la fatidique semaine du 13 au 20 mars 1998. En se tenant, chose rare, pratiquement la main : le 13 mars pour Paul, à Mbalmayo ; suivi le 20 mars par Jean, à Yaoundé. Présence remarquée, aux tout derniers instants du dernier cité, et des caméras braquées et du Président de la République, Paul Biya, sis à la Cathédrale Notre des Victoires…
  5. Aussi, compte tenu :
    • de la charge spirituelle chrétienne, exclusive et exceptionnelle, de ladite Semaine ;
    • du caractère stratégique de certain fil " triphasé " de l'énergie électrique, en le triple registre et du bonheur éclairant et du progrès économique et du rayonnement global de la Cité Camaroes ;
  6. Avons - nous jugé utile de capitaliser cet espace - temps, du 13 au 20 mars 2012, du quatorzième (14ème) Anniversaire de ce " rappel à Dieu ", en sa qualité de " différence de potentiel (ddp) ", la plus grave en date au Cameroun, spirituellement parlant !
  7. En venant à Yaoundé poser, en ce cadre temporel, la grave et grande « Question de Songloulou » : notre plus grand barrage hydroélectrique, inauguré le 14 novembre 1981 par f. Ahmadou Ahidjo ! Autrement dit, notre plus grand foyer jusque-là d'irradiation de l'énergie électrique !
  8. Songloulou où, cependant, toutes les injustices du monde auraient décidé, semble-t-il, de se donner rendez-vous, au regard de :
    1. tant de terrains non encore indemnisés, plus de trente (30) ans après ;
    2. tant de terres délibérément confisquées par la première barrière AES-SONEL, aussi superflue qu'inutile ;
    3. tant d'hectares non attribués, mais, faisant l'objet d'exploitation agricole frauduleuse par la même Société ; et, comble de tout,
    4. tant de millions de mètres cubes d'eaux, inconsidérément lâchés, sans aucun système d'alerte, du gigantesque réservoir vers Edéa, décimant sur leur route, depuis des décennies, les pauvres et candides pêcheurs traditionnels.
  9. Nous serons donc à Yaoundé ! Après tant de descentes infructueuses sur le terrain des multiples Ministres - chargés de l'Energie ; des Domaines ; des Travaux publics ; de l'Administration territoriale ; etc. - sur instructions expresses du Premier Ministre, Chef du Gouvernement.
  10. Après tant d'injonctions, certes, autant de recommandations restées sans suite !
  11. Face à la sourde oreille de cet Opérateur manifestement au-dessus de nos lois ; celui, dont le refus d'obtempérer crève résolument les yeux !
  12. Nous avons enfin décidé de venir de vive voix investir les rues de Yaoundé.
  13. Sis au Bureau régional de AES-SONEL. En ce rond - point, symbolico - névralgique, de la poste centrale.
  14. Rendez-vous donc du 13 au 20 mars 2012. Avec pour ultime écriteau flottant :

AES - SONEL (2001 - 2011) :
10 ANS DE GANGSTERISME A SONGLOULOU
… ET ÇA CONTINUE !!


Daniel Boo,                                     
Président du PDF;                            
Porte-Parole de la Chefferie du         
3ème Degré de Massok/Songloulou  




APRICOSOMA

Récentes Publications:

Copyright©2005 PDF. Tous droits réservés.