PARTI DES FOURMIS
PDF
PEOPLE'S DEMOCRATIC FRONT  
Accueil
Actualité
APRICOSOMA
Archive
Archive (2012)
Archive (2013)
Archive (2014)
Contact
Credo
GMT
Idéologie
Interview
Jubilé
Le Président
LE PARTI DES JEUNES & DES INTELLECTUELS
Arme de la Construction Massive

0311/pdf06
Yaoundé, le 23 MARS 2011        
      Le Premier Président
à                     Monsieur le Président                
de l'Assemblée Nationale          

S/C Monsieur le Président                
de la Commission Nationale       
des Droits de l'Homme                
et des Libertés - Yaoundé.         

OBJET :
Urgence de loi contre le Détournement du Budget public au profit du RDPC.

Très Honorable Président,

En ce moment précis du lancement du DSCE (Document de stratégie pour la croissance et l'emploi) pour un Cameroun émergent à l'horizon 2035,
J'ai l'honneur de venir stigmatiser les pratiques insidieuses, d'autant plus réitérées depuis des décennies, tranquillement et aussi régulièrement perpétrées après l'adoption laborieuse à l'Assemblée nationale, au cours des sessions budgétaires successives de milieu d'année, par autant de fonctionnaires chargés, à plusieurs niveaux de l'échelle administrative, de l'exécution du Budget de l'Etat. Ces derniers qui, en parfaite intelligence avec le Comité central (CC) du RDPC, déboursent perfidement, tout au long de l'année, de très importantes sommes au profit dudit parti, et ce, à travers l'émission et le paiement trébuchant des ordres de mission ; l'utilisation effective du patrimoine de l'Etat (bons de carburants ; véhicules administratifs, etc.) à chacun des anniversaires successifs du RDPC (24 mars) ; du Renouveau (06 novembre) ; d'autres privautés du genre, échelonnées au cours de ladite année budgétaire.
La supercherie se fonde en effet sur la base des délégations composées, puis, rendues publiques par le CC du RDPC, à dessein de préparer les esprits à ladite forfaiture, avant que les divers titres de paiement ne s'activent dans les bureaux, pour être signés et estampillés, vers autant de décaissements trébuchants, effectués sans bavure en toutes les trésoreries et sur toute l'étendue de l'indigente République…
Il va pourtant sans dire que l'émergence attendue de notre République mérite, entre autres mesures, que nous fassions pour une fois preuve de sérieux en ce moment, précis et crucial, en mettant fin, sans plus tarder, à ce genre de cache-cache, irresponsable et d'autant plus dommageable pour l'intérêt général, compte tenu, à juste titre, de la rareté avérée des liquidités, à l'heure même du… choléra triomphant; en cet environnement, nôtre, de corruption, galopante, tout à fait infatuée!
Face, pour tout dire, à nos impératifs de la lutte contre la pauvreté et compte tenu de la gravité des sessions parlementaires précitées de milieu d'année, l'urgence d'une loi mettant fin à cette insidieuse… distraction de fonds - aussi coquine, qu'hypocrite et malicieuse, en matière d'exécution des lignes fermes dudit budget qui, au départ, ne prévoit nullement aucune concession du genre à un singulier parti politique, fût-il au pouvoir - n'est-elle pas déclarée?
Dans l'espoir qu'à son niveau, le RDPC saura se faire violence - certes, s'amender en usant de bravoure pour mettre un terme à sa lâcheté, sournoise et d'autant plus éhontée, à l'égard de ses multiples concurrents - en encourageant vivement ladite proposition de loi, susceptible au demeurant de sauver sa Vision précitée, pour la réalisation effective de son propre DSCE,
Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de notre haute et sincère considération.-


Copies: - SG/PM; MINEPAT;
            - MINATD ; CONAC; ANIF;
            - PNUD;
            -CNUDHL;                                                   Boo Daniel ,
           - Presse.                                                     Président du PDF




Archive

Récentes Publications:

Copyright©2005 PDF. Tous droits réservés.