PARTI DES FOURMIS
PDF
PEOPLE'S DEMOCRATIC FRONT  
Accueil
Actualité
APRICOSOMA
Archive
Archive (2012)
Archive (2013)
Archive (2014)
Contact
Credo
GMT
Idéologie
Interview
Jubilé
Le Président
LE PARTI DES JEUNES & DES INTELLECTUELS
Arme de la Construction Massive

LE CAMEROUN A 50 ANS

CE N’EST PAS BANALISABLE !

Le dimanche 29 juin 2008, il y avait faste et fête au sein de la quasi-totalité des « Paroisses Saints Pierre et Paul » de l’Eglise catholique romaine et apostolique.
Fête, avec la traditionnelle célébration du Saint Patron desdites paroisses; faste avec la récente décision du Pape Benoît XVI de lancer ce jour même le « Jubilé de Saint Paul », marquant le « 2000ème Anniversaire de la naissance » de Saul de Tarse, le pharisien et non moins futur « Apôtre des Gentils »: Saint Paul, pour ne pas le nommer. Histoire donc de ce persécuteur invétéré des Chrétiens-là qui, frappé sur le chemin de Damas, connaissait illico l’une des conversions les plus spectaculaires de l’Histoire à cette doctrine de Jésus-Christ-là qu’il avait tant combattue.
Epopée en l’occurrence de ce « globe trotter » doublé d’écrivain prolixe ; auteur de plusieurs épitres qui déclinent les talents oratoires du Conseiller inspiré, du Messager profond et du Pédagogue accompli, devenu l’un des principaux porte - étendard de ladite foi chrétienne; effectuant, pour la propager, sa croisade au bout du monde, ponctuée de séjours en prison, par delà les océans et les mers ; avant que de mourir à Rome, martyr et plus que célèbre...
Quant au « lopin » de l’Afrique dénommée « Cameroun », attardons—nous quelque peu sur sa fulgurante Devise : « Paix—Travail—Patrie » qui, génériquement, le place sous la bannière de l’une des valeurs de référence communes à trois religions monothéistes, en l’occurrence ladite Paix dont Jésus—Christ est le Prince (« Je vous donne ma paix (Jean 14:27) »).
Un peu plus de cinquante (50) ans—i, e depuis 1957—que perdure effectivement et invariablement certain « miracle » de la paix camerounaise, tout à fait impavide! Le vaillant peuple du « rio dos camaroes » sachant bien à chaque instant « digérer l’indigérable » pour préserver sa paix ! Et continuer sa route en cette vanité de la chair où tout se termine, au demeurant, pour les plus chanceux, à deux mètres en dessous du sol ! Les cimetières étant pleins de facto de personnes indispensables (De Gaulle, Einstein, Gutenberg, Nasser, etc.).
Le Jubilé paulinien revêtira, à coup sûr, de juin 2008 à juin 2009, pour ce qui est du Cameroun, autant plus d’ampleur qu’il s’agit bel et bien du saint patron du Président camerounais : M. Paul Biya.
Aussi, à l’instar de Saint Paul, le changement radical—i, e la conversion de la tête du pays— est—elle plus qu’une opportunité, en ce Cameroun de certaine remarquable ‘opération Epervier’ qui, cependant, résiste en refusant délibérément d’assumer son destin; tarde encore à ouvrir grandement son coeur; ce pays qui jusque-là ne croit pas devoir copier ce qui est bon et bien et qui se multiplie devant lui en l’invitant avec insistance à célébrer son propre Jubilé… Vivement, que notre Paul ouvre largement – il est temps – et les vannes et les carillons du Cinquantenaire de l’Etat du Cameroun (1957—2007), en ce moment précis où des signes, par milliers, indiquent clairement et très précisément un ‘passage de cap’, vers le mieux.-

- ADHERONS! ADHERONS!
(ADHERONS MASSIVEMENT À LA GLORIEUSE DYNAMIQUE !)

« Le Bonheur est dans le partage samaritain. »

Daniel BOO                
Président du PDF          



Jubilé

Récentes Publications:

Copyright©2005 PDF. Tous droits réservés.