PARTI DES FOURMIS
PDF
PEOPLE'S DEMOCRATIC FRONT  
Accueil
Actualité
APRICOSOMA
Archive
Archive (2012)
Archive (2013)
Archive (2014)
Contact
Credo
GMT
Idéologie
Interview
Jubilé
Le Président
LE PARTI DES JEUNES & DES INTELLECTUELS
Arme de la Construction Massive

EQUILIBRE REGIONAL

LA MANCHE DU BALAI

Rarement concept aussi rocambolesque de nivellement par le bas n’aura autant servi de cache-sexe à des générations de détenteurs du bien connu pouvoir discrétionnaire, distributeurs impénitents des prébendes népotiques qui, lorsqu’il faut justifier les cyniques manoeuvres, brandissent régulièrement les hypocrites oripeaux de certaine ‘justice sociale’. Celle-là qui, effrontément, endigue délibérément, en bloquant des quatre freins, la société méritocratique, gage du progrès de tous! Visa sine qua non vers l’émergence tant souhaitée, mais hélas, profondément contrariée... Ce qu’il convient, à ce niveau, de relever en dénonçant cette ultime imposture, c’est que ladite ‘trouvaille’ d’équilibre régional, provisoirement mise en veilleuse, souvenons- nous, il y a quelques années à Maroua — lorsque des élites exigèrent, avec bruit, la priorité absolue aux étudiants... autochtones — demeure en réalité circonscrite à certains établissements, précis et bien connus. A commencer par cette école (si corrompue) du port vestimentaire, instituée pour perpétrer la... répression coloniale : Enam (Ecole nationale d’administration et de magistrature), pour ne pas la nommer. Suivie de près par l’Iric (Institut des relations internationales du Cameroun). En plus de certaine Emia (Ecole militaire inter — armées)... Soit, mais, ce qu’à personne l’on n’ose révéler, c’est qu’on a beau essayer d’introduire ladite entorse au mérite. Impossible, carrément, d’entrer par l’oblique et facile fenêtre là où «nul n’entre s’il n’est géomètre» : Ecole nationale supérieure polytechnique (Ensp); Institut sous régional des statistiques et de l’économie appliquée (Issea).
Rien à faire, pas de chance, ni de place pour fainéants! Renvoyés d’office, chemin faisant! La perspective de tel fanfaron képi de préfet ou de (radin) gouverneur, de la redingote d’ambassadeur ou des passedroit réservés à... colonelbrigadier, hihihi! que voilà ce qui, du revers de la main, occulte, depuis des décennies, l’importance sociale et des ingénieurs et des précieux médecins, patiemment couvés dans nos humbles familles...
Tenez! Sait-on tout simplement que 94% des ingénieurs sortis depuis 1971 de l’Ensp précitée sont tous issus de la même région? Ya-t-il... déstabilisation politique du fait des 95% des prof. de maths physiques, tous originaires du même Ouest, postés aux quatre (4) coins de ce pays pour encadrer tant des jeunes Camerounais, sans que l’on ne trouve jusqu’en date, à en redire? Conseil d’ami: «Lorsque la manche du balai est trop courte, n’essayons surtout pas de chasser les pôvres mouches»...

B. A.           





Actualité

Récentes Publications:

Copyright©2005 PDF. Tous droits réservés.