PARTI DES FOURMIS
PDF
PEOPLE'S DEMOCRATIC FRONT  
Accueil
Actualité
APRICOSOMA
Archive
Archive (2012)
Archive (2013)
Archive (2014)
Contact
Credo
GMT
Idéologie
Interview
Jubilé
Le Président
LE PARTI DES JEUNES & DES INTELLECTUELS
Arme de la Construction Massive

HISTORIA

Un «castré» qui «dialogue» ?

    A partir de ce numéro de l'Actu et en la présente page, vous aurez désormais rendez-vous, tous les lundis, avec des « souvenirs arrachants ». Rapportés sur la présente « feuille ». Focalisant sur l'un des « moments », marquants, de l' « épopée » humaine. Des grandes découvertes à la traite négrière, en passant par l'une ou l'autre « élévation » de ton, ayant infléchi, dans un sens ou dans l'autre, l'Histoire contemporaine. A nos marques…
Revenir sur la Traite négrière ? Qu'est-ce que j'en ai envie! Témoin de la barbarie. Omni-niant crachat, sur une race humaine, la plus pourvue en certain coloriant de la peau dénommé « mélanine » - la Noire. Le Fond même, avec grand F, de la cruauté active, autorisée à certain loup - dénommé « homme » - et ce, depuis la découverte, par l'Occident, du Feu terrorisant qu'est la… poudre à canon.
De la chasse à l'être humain; du déchirement social, en passant par l'humiliation; à travers la torture, opérée sous la traitrise, localement exprimée par des chefs autochtones ! Sous le sceau malfaisant de la vanité humaine ! Vers autant (de trahisons et) de sang, impitoyablement versé…
Invincible espérance, vers un type nouveau d'homme, forgé par un aussi grave supplice collectif, relevant du « grand projet » occidental, une aussi gigantesque rapine qui, profondément,… hô ! castrera à jamais l'Afrique !
Cynisme aventureux de navigation « triangulaire », pour des profits matériels !
America ! Uncle Sam ! Le nouveau pays-continent, notre mirage, effarant, de l'autre côté de l'Atlantique…
Arrachés, par millions, à leurs familles; à leurs terres; à leurs dieux : des Africains !
Enchainés, par millions, tels des vulgaires bêtes de somme.
Crevant sous des cales sommaires; manifestement sur-utilisées; parcimonieusement construites; si peu entretenues : sordides ! Plus que pestilentielles !
Balancés à l'envi, en haute mer, impitoyablement, dans les houles furieuses, pour le festin des requins aux dents pointues ! Qui s'empiffrent ! Avides de viande fraîche, humaine, tiède - sanguinolente...
En un mot, déportés; vendus; condamnés aux travaux forcés dans des vastes plantations de coton. Pour la prospérité rapide et le progrès économique des « Seigneurs » de ce nouveau monde.
On ne peut imaginer de rupture plus totale; d'aliénation plus radicale ! Et même - lorsqu'on essaye, comme l'a fait l'Unesco, d'en atténuer les bords en le qualifiant - de dialogue culturel forcé…
Mais, au juste, quel désert dévorant ! Lorsque l'oubli advient, au fil des jours, à carrément gommer tout ! Compromettant de facto toutes les chances du Réveil effectif pour un Avenir radieux : l'Unité de l'Afrique!
Il faut donc, pour autant, absolument souffler la braise de nos Espoirs légitimes, en ravivant, constamment et sans démordre, le Souvenir de cette Violence inouïe : Cruauté majuscule ! Qui ne nous permet plus la moindre illusion !

Daniel Boo              




GMT

Récentes Publications:

Copyright©2005 PDF. Tous droits réservés.