PARTI DES FOURMIS
PDF
PEOPLE'S DEMOCRATIC FRONT  
Accueil
Actualité
APRICOSOMA
Archive
Archive (2012)
Archive (2013)
Archive (2014)
Contact
Credo
GMT
Idéologie
Interview
Jubilé
Le Président
LE PARTI DES JEUNES & DES INTELLECTUELS
Arme de la Construction Massive

HISTORIA

IL ETAIT UNE FOIS KONRAD ADENAUER (1876 – 1967)

1963 – 2013. 50ème Anniversaire du Traité de l’Elysée. Grand moment de la Versöhnung1, entre la France et l’Allemagne, les deux principaux belligérants de la deuxième guerre mondiale. Mémorable photo des deux grandes figures de proue de certaine Europe… en ruine !, sortant laborieusement des décombres, avec l’appui du plan Marshall : le président français, Charles De Gaulle, la main dans la main du chancelier fédéral allemand, Konrad Adenauer.
Issu de la grande bourgeoisie catholique, Dr. Konrad Hermann Josef Adenauer est né le 05 janvier 1876 à Cologne. Le 19 avril 1967, c’est à Rhöndorf qu’il tirait sa révérence.
Etudes de droit et d’économie. Sa carrière politico-administrative, largement déterminée par ses origines précitées.
Tour à tour, membre du Zentrum2 (1906). Conseiller municipal (1908) ; Maire, 16 années durant (1917 - 1933), de la grande ville de Cologne3. Premier mariage (1901) à Emma Weyer4. Remariage en secret (1919) à Augusta « Gussie » Zinsser5.
Membre, puis, président du Conseil d'État de Prusse, de 1920 à 1933. Vice-président de la Deutsche Kolonial­gesellschaft6, sous la République de Weimar, de 1931 à 1933. Démis7 de toutes ses fonctions en 1933 par Goering8. Brièvement emprisonné en 1934, après la nuit des Longs Couteaux, puis, entre juillet et novembre 1944, après l'attentat du 20 juillet 1944 contre Hitler.
Très actif dans le parti, CDU9, nouvellement créé dont il devient vite le chef. Elu en 1946 président de la CDU dans la zone britannique, et, de 1950 à 1966 pour toute la RFA (République fédérale d’Allemagne).
Le 1er septembre 1948, le Conseil parlementaire10 le désigne président. Elu chancelier le 15 septembre 1949 ; réélu11 en 1953, 1957 et 1961, poste qu'il occupe jusqu'en 1963.
Il aura tellement marqué la politique de son époque au point que l'on parle d'une « ère Adenauer12 ». Ses actions ayant essentiellement porté sur le regain de la souveraineté allemande ; le rétablissement de la confiance des Alliés envers l'ancien ennemi, passant par l'intégration de la RFA dans le bloc de l'Ouest.
Ce dernier point qui, à l’intérieur, entraîne un vif combat avec l'opposition SPD13.
Si sa politique aggrave plus ou moins le fossé séparant les deux Allemagnes, Adenauer la considère comme étant provisoirement indispensable : « seule une Allemagne forte, disait-il, face à l'Union soviétique pourrait mener à cette réunification ».
Sur ce, l'Allemagne fédérale sera tour à tour, sous Adenauer, membre-fondateur de la CECA14 (1951) ; de la CEE15 (1957), lors de la signature du Traité de Rome. Du Conseil de l'Europe (1951), et enfin, de l'OTAN16 (1955).
Après sa nomination en tant que premier chancelier fédéral, c’est encore et aussi sous la pression d’Adenauer que Bonn, en banlieue de Cologne, deviendra la capitale « provisoire » de la nouvelle République fédérale.
Un attentat ourdi le 27 mars 1952 contre lui, par des anciens membres de l'Irgoun17 s'opposant à son rapprochement déclaré entre le nouvel État d'Israël et la République fédérale.
L'édification oblique, à son corps défendant, en 1961, de ce mur de Berlin, sous l’instigation de la puissance soviétique...
Artisan, pour tout résumer, du redressement socio-économique allemand ; mais en plus, de l’ancrage atlantiste et européen de la RFA, Konrad Adenauer mérite d’être considéré comme le « père » de l'Allemagne contemporaine. L'un des Pères de l'Europe. Promoteur, par-dessus tout, avec le général de Gaulle, de la précieuse et stratégique réconciliation franco-allemande.

Daniel Boo           


  1. Réconciliation.
  2. Parti du centre.
  3. Quatrième grande ville de RFA.
  4. Qui meurt en 1917, peu de temps avant son accession au poste précité de maire.
  5. Fille du célèbre dermatologiste Ferdinand Zinsser qui ne sera connue du grand public que 39 ans plus tard, en 1958, le photographe allemand Heinrich Gergerusi ayant ce jour, avec son accord, enfin publié un portrait de l'épouse du chancelier fédéral.
  6. Société Coloniale Allemande, pour la défense de la pensée coloniale.
  7. En raison de son hostilité affichée au nazisme. (Il refusait par exemple d'arborer le drapeau nazi à côté du drapeau allemand).
  8. Bras droit d’Adolf Hitler.
  9. Christlische Demokratische Union (Union chrétienne démocrate).
  10. Par trois fois, il remporte les élections législatives avec la CDU/CSU, toujours à une distance notable du SPD.
  11. Chargé de la rédaction de la Constitution fédérale
  12. En rapport aussi à sa longévité au pouvoir.
  13. Sozial Partei Deutschlands, parti socio-démocrate allemand.
  14. Communauté économique du charbon et de l’acier.
  15. Communauté économique européenne.
  16. Organisation du Traité de l’Atlantique nord.
  17. Faction extrémiste israélienne.




GMT

Récentes Publications:

Copyright©2005 PDF. Tous droits réservés.